Lettre de rentrée 2022

Une rentrée, des projets, de nouveaux collègues…
… Innover dans la continuité pour avancer ensemble !

Faire équipe pour poursuivre notre chemin d’éducation ! C’est bien l’essence même d’une rentrée que de se retrouver, de se remobiliser pour se lancer dans l’aventure d’une nouvelle année scolaire. Ce n’est pas une rentrée de plus mais une rentrée nouvelle qui s’appuie sur les expériences passées, les compétences développées, les relations créées, les partenariats construits… Elle nous invite davantage à innover, à se re-poser les questions fondamentales de notre action éducative auprès des jeunes.

Une rentrée est signe d’espérance pour chacun d’entre nous, d’entre vous. Le Christ nous convie aussi à poser ce regard d’espérance et de fraternité sur notre prochain. La crise sanitaire vécue depuis plus de 2 ans nous a conduit à faire résilience, a bouleversé nos habitudes, nos fonctionnements. A l’aube de cette rentrée plus sereine à ce jour, nous nous devons de continuer à rechercher des solutions adaptées à chaque personne au sein de nos communautés éducatives, de toujours innover dans nos pratiques pédagogiques pour se renouveler.

L’un des axes importants de notre projet catholique est l’attention portée aux personnes dans son unicité. Dans sa circulaire de rentrée, le nouveau ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports l’exprime d’ailleurs autrement, dans « une école engagée pour le bien-être des élèves ». Nous avons toujours été dans cette dynamique d’accueil personnalisé de tous. Mais nous devons continuer à œuvrer dans cet engagement pour que nos établissements catholiques d’enseignement permettent une véritable école inclusive, visant l’excellence éducative où l’équité, le respect, la mixité trouvent un écho dans nos actes d’éducation et de formation intégrale de toute la personne.

De nombreux chantiers nous attendent et nous devons être innovants dans nos propositions pour répondre aux exigences professionnelles et sociétales du monde de demain. Nous serons donc attentifs à la mise en place de projets autour de la santé physique, mentale et spirituelle de nos élèves.

Pour la pratique physique et sportive, la création d’un comité UGSEL RUN en ce début d’année engendrera des activités, des rassemblements qui contribueront à l’amélioration du bien-être des jeunes. Nous veillerons aussi à porter une attention particulière à notre « maison commune » et au regard d’une invitation du pape dans Laudato Si’, à se laisser émerveillés par notre environnement,

au monde qui nous entoure. Le développement des 30 mn d’Activités Physiques Quotidiennes sera également à l’honneur dans nos écoles. Sur le plan de la spiritualité, nous prendrons le temps avec tous les acteurs pastoraux (chefs d’établissement, référents, parents…) de se ressourcer pour promouvoir une pastorale vivante, signifiante et éclairée de la Parole du Christ, lors d’une semaine dédiée fin septembre. La préparation des JMJ de Lisbonne en août 2023 avec des ambassadeurs de notre Enseignement catholique apportera aussi une dimension plurielle à notre action.

Une nouvelle équipe diocésaine se dessine et s’agrandit cette année :

  • –  le remplacement d’Hannelore THOMAS par Claire FROMENTIN à la fonction de Responsable Ecole Inclusive. Merci encore à Hannelore pour son engagement et son professionnalisme durant ces 2 années.

    –  un Chargé de Mission, Pierre BARAZER, qui intègre en détachement à 1⁄4 temps pour un accompagnement pédagogique des établissements, le développement de projets éducatifs et une communication institutionnelle plus efficiente.

    Que l’Esprit Saint et l’Espérance soient nos guides pour accueillir chacun dans ses différences et que le Christ nous éclaire de sa bonté et de son amour pour accompagner tous les jeunes qui nous sont confiés, dans la construction de leur personne.

    Je sais pouvoir compter sur chacun d’entre vous pour assumer cette belle mission d’éducateur chrétien. Soyez toujours assurés de mon soutien dans notre diocèse à La Réunion et à Mayotte.

    Belle rentrée scolaire à chacun d’entre vous.

    Philippe BRAULT Directeur Diocésain Délégué épiscopal